Un pensionnat ou a première vue tout semble normal,sauf qu'ici il n'y a pas que des humains...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hibari Kyoya

Aller en bas 
AuteurMessage
Eris Ishtar
Admin


Messages : 128
Date d'inscription : 08/08/2012
Age : 21

MessageSujet: Hibari Kyoya   Ven 24 Aoû - 14:19

Spoiler:
 




    Carte d'identité


    Nom : Hibari
    Prénom : Kyoya
    Surnom : Kyo - Kyo-sama- Espèce de taré.
    Âge : 18 ans
    Sexe : ♂, un gars en pleine effervescence
    Orientation sexuelle : Hétéro"
    Race : Neko
    Classe de Noblesse : Fowler
    Pouvoirs : ( rang A => 6pouv' / rang B => 5 pouv' / rang C => 4 pouv' / rang D => 3 pouv' )

    - Instant Lover

    Si Kyoya embrasse une fille, ou même un garçon, ce dernier ou cette dernière tombe amoureux / amoureuse de lui, et se soumet à toutes ses volontés. Il peut donc les utiliser comme il veut, autant des esclaves que comme des espions.

    - Claws

    Ses ongles s'allongent et deviennent plus aiguisés que des lames de rasoir, et plus résistants que le métal le plus dur. Ce sont ses armes principales.

    - Les flammes des Nuages

    Kyo maitrise ce qu'on appelle les flammes des nuges. Il s'agit de flammes blanches, possedants une force d'isolement absolue. Il peut s'en servir pour former un bouclier et se protéger de n'importes quelles attaques. Mais il peut aussi créer une sphère, dans ce cas le but et d'enfermer l'ennemi, voir de l'asphyxier. Cette sphère peut prendre tout l'espace disponible.

    - Manipulation Cosmique

    Des fils d'acier apparaissent et viennent s'enrouler autour des membres de ses ennemis. Il peut alors les manipuler à sa guise et leur briser les membres. Bref les faire souffir comme les tuer en un seul coup.

    - Effacement mémorial

    C'est tout simple. kyoya peut effacer la mémoire d'une personne s'il la regarde droit dans les yeux.


    Description



    Mentalité :
    (5 lignes)

    Kyoya est quelqu'un de violent, je dirais même très violent. Il n'hésite pas à utiliser la force à tort et à travers, et se soucit très peu des autres. Il est adore se battre, même en classe et contre ses alliés. Autant dire qu'il n'en fait qu'à sa tête. C'est un égoïste sans scrupules, qui se sert des sentiments que ressentent les autres pour arriver à ses fins. Par dessus le marché, c'est un drageur qui n'a pas de limite, allant plus ou moins loin avec ses conquètes, et les abandonnant dès qu'elles ne luis ervent plus à rien. Cet intellectuel est tout de même respecté par les autres, bien qu'il soit froid, c'est quelqu'un de charismatique et de calculateur. Il est de nature impulsif et cherche le pouvoir. Bref, il se qualifierait lui même d'un "grand" de ce monde. On ne gagne pas son respect très facilement, car s'il a décidé que vous seriez son souffre douleur, vous le serez sans pouvoir vous défendre. Malgré tout, il se soumet très facilement aux personnes l'ayant déja battu. Et leur obéit sans discuter, mais pour cela, il faut l'affronter, et si vous en ressortez vivant, cela sera un miracle. N'oublions pas que c'est un chat ! passons à son côté félin.
    Kyo adore dormir et s'endort assez facilement. Il aime tout ce qui est doux et chaud, et donc les peluches et les coussins. Mais il déteste le poisson . . . Ce qu'il préfère c'est intimider les autres, en sortant les griffes, et en massacrant ce qui est à sa portée. Ce n'est pas un fuyard ni un lâche, mais s'il tombe sur un adversaire plus puissant que lui, et qu'il peut éviter le combat, il fera tout pour éviter d'avoir à faire à son opposant. Dans ce cas, c'est son aspect de barratineur qui fait surface. Il manie très bien les mots, mais ne tient que les promesses qui l'arrange le plus. On soulignera le fait que c'est un calculateur manipulateur et beau parleur. Il n'est pas franc, et on peut dire que les mensonges font partis de sa vie quotidienne. Bon, on el voit bien, c'est un être détestable . . . Mais il a quand même ses bons côtés ! il peut se montrer très affectueux quand il veut, mais seulement quand il veut ! Il a son petit côté dominteur qui le rend craquant . . . Comme c'est un chat, il est imprévisible, et assez instable psychologiquement.

    Physique :
    (5 lignes)

    Comme tous les adolescents de son âge, il est mince et élancé, son corps étant taillé pour la course, sans parler de sa souplesse naturelle. Il mesure 1m69 et pèse 58 kg, autant dire que c'est un poids plume . . . Ses cheveux noirs soirs, courts, légers et fins, un véritable bonheur lorsqu'on les touche. Et ses yeux sont gris, froids et ne laissant paraitre aucuns sentiments internes. Il est vêté d'un pantalon, veste et cravate noirs, ainsi que d'une chemise blanche. Habillé comme un véritable Yakuza, sauf que dans son cas, ce serait plutôt le Yakuza des chats ! Il n'a pas de corpulence particulière, je dirais même qu'il n'est pas très différent physiquement des humains noramux. Dans sa forme semi féline, il a une queue et des oreilles noires, elles aussi toutes douces . . . Il devient alors très sensible au bruits et peut perdre les pédales juste à cause d'un bruit désagréable. Il est aussi très sensible aux changements de température, et peut tomber malade facilement s'il ne fait pas attention. Il est plutôt du genre à soigner sa tenue, et déteste porter des vêtements sales. Il est plutôt petit par rapport à son âge, mais sa force n'en est que plus remarquable. On ne dirait pas, mais ses sens sont constemment en alerte, et son corps réagit souvent avant que son cerveau ne commande quoique ce ce soit.

    Histoire :
    (10 lignes minimum pour jouer un rang B => 15 lignes et un rang A => 20 lignes)

    Depuis tout jeune, j'errais dans les rues d'une ville lointaine. Pas celle du pensionnat. Et je n'avais unquement pour compagnie des chats errants abandonnés par leurs maitres. Je détestais la ville, et les gens qui me dévisageaient. Malgré les quelques sourires compréhensifs de certaines personnes, personne ne voulait m'aider. Des mots, toujours des mots. Ils ne svaianet que parler. J'avais trouvé un endroit "sécurisé" qui se trouvait dans un terrain vague, une sorte de maison. Ma maison. Les jours de pluie, je m'y abritais, ou bien j'arpentais les rues bondées, longeant les murs. Je mangeais très peu, et ce jour là, j'étais trop fatigué pour répondre à une quelconque provocation. Un type m'avait bousculé, et j'avais fini la face contre terre, ou plutôt la face dans une flaque. Je n'avais plus la force de me relever . . . Pourtant, alors que je fermais les yeux progressivement, j'entedis une douce voix me demander :

    Et petit ! Tu vas bien ?

    Je vis alors un homme, penché au desus de moi, un parapluie pleu en main. Il m'aida à me relever et m'emmena dans un endroit sec. Dans une voiture plus précisemment. Le gars qui était au volant, me dévisagea quelques secondes avant de lancer :

    T'es sur qu'il est encore en état de marcher ? Parce qu'il m'a l'air bien amoché ce petit.

    Je sais. A croire que tous les élus ont vécu eut un début de vie chaotique.

    L'homme qui m'avait abrité m'expliqua que j'étais l'élu. L'une des personnes choisies pour suivre une sorte de programme de perfectionnement qui consistait à développer nos capacités. Je n'y comprenais pas grand chose, mais il m'affirma que là où ils vivaient, il y avait d'autres enfants, comme moi. je n'avais nul part où aller, alors je décidais de les suivre. J'espérais pouvoir donner un sens à ma vie. Et c'est ce qui arriva. je ne me souvenais pas en détail mon arrivée au QG. En revanceh ce dont je me souvenais, c'était mon intégration à l'équipe nommée "Bigade Fantome". Rapidemment , je devins l'un des meneurs de cette équipe. D'ailleurs j'écrasais la plupart de mes camarades au combat, bien que je n'ai jamais réussis à en battre quelques uns. Ce dont je me souvenais le mieux, c'était l'arrivée d'Eris ans notre groupe. A l'époque, ses cheveux étaient plus longs, bien que son oeil droit était toujours caché. Elle n'était pas très bavarde au début, et on nous avait dit qu'elle aussi, en avait bavé. Dès que je l'ai vu, je l'ai détesté. Je ne pouvais pas croire qu'elle ait eut un passé plus douloureux que le mien. C'est ce qui m'a poussé à la défier dans un combat au sabre. Malgré les avertissements de mes camarades . . . Et je perdis. A la loyal, elle était trop forte, et je fus obligé de "l'aimer". J'étais soumis à elle. La détester pour son passé, et l'aimer car elle m'avait battu . . . Au fil du temps, j'ai appris à mieux la connaitre, et je finis par l'aimer en tant qu'amie et alliée. Nous avions faits beaucoup de missions ensemble, et nous avions même crée un groupe de rock pour faciliter nos dépalcements. j'étais à la batterie, et c'est à partir de ce moment que ma réputation de "lover" commença à se former. Mais toutes les bonnes choses ont une fin . . . Et l'équipe fut obligée de se dissoudre. Le programme n'avait plus rien à nous apprendre, et le QG allait lui même être détruit. Moi qui pensais, n'avoir nul part où aller, le directeur du programme me dit qu'il m'avait inscrit à un pensionnat particulier. Mystique Pensionnat. Il m'avait aussi annoncer, qu'Eris y était, elle aussi. Je crois que c'était pour cette raison que j'acceptais d'y aller. Au moins, je ne serais pas seul.

    Aime : Dormir, les objets doux et chauds, Eris, les oiseaux.

    Déteste : Eris, les bruits forts, l'agressivité, le poisson.

    IRL


    Prénom :
    Présence sur le forum :
    Comment avez vous connue le forum ? :
    Des remarques sur le forum ? :
    Rang personnel :
    Le réglement a t-il été lut ?
    Le Code :


Code:
[spoiler][url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=517&u=15934485][img]http://i33.servimg.com/u/f33/15/93/44/85/hibari10.jpg[/img][/url][/spoiler]

[url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=520&u=15934485][img]http://i33.servimg.com/u/f33/15/93/44/85/gra1_212.png[/img][/url]

[justify]
[list][font=Arial][size=24][color=white][img]http://illiweb.com/fa/Online.png[/img] [color=red]C[/color]arte d'identité [/color][/size][/font]


[color=white][font=Arial][b]Nom[/b] : Hibari
[b]Prénom[/b] : Kyoya
[b]Surnom[/b] : Kyo - Kyo-sama- Espèce de taré.
[b]Âge[/b] : 18 ans
[b]Sexe[/b] : ♂, un gars en pleine effervescence
[b]Orientation sexuelle[/b] : Hétéro"
[b]Race[/b] : Neko
[b]Classe de Noblesse[/b] : Fowler
[b]Pouvoirs[/b] : ( rang A => 6pouv' / rang B => 5 pouv' / rang C => 4 pouv' / rang D => 3 pouv' )

- Instant Lover

Si Kyoya embrasse une fille, ou même un garçon, ce dernier ou cette dernière tombe amoureux / amoureuse de lui, et se soumet à toutes ses volontés. Il peut donc les utiliser comme il veut, autant des esclaves que comme des espions.

- Claws

Ses ongles s'allongent et deviennent plus aiguisés que des lames de rasoir, et plus résistants que le métal le plus dur. Ce sont ses armes principales.

- Les flammes des Nuages

Kyo maitrise ce qu'on appelle les flammes des nuges. Il s'agit de flammes blanches, possedants une force d'isolement absolue. Il peut s'en servir pour former un bouclier et se protéger de n'importes quelles attaques. Mais il peut aussi créer une sphère, dans ce cas le but et d'enfermer l'ennemi, voir de l'asphyxier. Cette sphère peut prendre tout l'espace disponible.

- Manipulation Cosmique

Des fils d'acier apparaissent et viennent s'enrouler autour des membres de ses ennemis. Il peut alors les manipuler à sa guise et leur briser les membres. Bref les faire souffir comme les tuer en un seul coup.

- Effacement mémorial

C'est tout simple. kyoya peut effacer la mémoire d'une personne s'il la regarde droit dans les yeux.
[/font][/color]

[font=Arial][size=24][color=white][img]http://illiweb.com/fa/Online.png[/img] [color=red]D[/color]escription [/color][/size][/font]



[b][font=Arial]Mentalité :[/b][/font]
[i](5 lignes)[/i]

Kyoya est quelqu'un de violent, je dirais même très violent. Il n'hésite pas à utiliser la force à tort et à travers, et se soucit très peu des autres. Il est adore se battre, même en classe et contre ses alliés. Autant dire qu'il n'en fait qu'à sa tête. C'est un égoïste sans scrupules, qui se sert des sentiments que ressentent les autres pour arriver à ses fins. Par dessus le marché, c'est un drageur qui n'a pas de limite, allant plus ou moins loin avec ses conquètes, et les abandonnant dès qu'elles ne luis ervent plus à rien. Cet intellectuel est tout de même respecté par les autres, bien qu'il soit froid, c'est quelqu'un de charismatique et de calculateur. Il est de nature impulsif et cherche le pouvoir. Bref, il se qualifierait lui même d'un "grand" de ce monde. On ne gagne pas son respect très facilement, car s'il a décidé que vous seriez son souffre douleur, vous le serez sans pouvoir vous défendre. Malgré tout, il se soumet très facilement aux personnes l'ayant déja battu. Et leur obéit sans discuter, mais pour cela, il faut l'affronter, et si vous en ressortez vivant, cela sera un miracle. N'oublions pas que c'est un chat ! passons à son côté félin.
Kyo adore dormir et s'endort assez facilement. Il aime tout ce qui est doux et chaud, et donc les peluches et les coussins. Mais il déteste le poisson . . . Ce qu'il préfère c'est intimider les autres, en sortant les griffes, et en massacrant ce qui est à sa portée. Ce n'est pas un fuyard ni un lâche, mais s'il tombe sur un adversaire plus puissant que lui, et qu'il peut éviter le combat, il fera tout pour éviter d'avoir à faire à son opposant. Dans ce cas, c'est son aspect de barratineur qui fait surface. Il manie très bien les mots, mais ne tient que les promesses qui l'arrange le plus. On soulignera le fait que c'est un calculateur manipulateur et beau parleur. Il n'est pas franc, et on peut dire que les mensonges font partis de sa vie quotidienne. Bon, on el voit bien, c'est un être détestable . . . Mais il a quand même ses bons côtés ! il peut se montrer très affectueux quand il veut, mais seulement quand il veut ! Il a son petit côté dominteur qui le rend craquant . . . Comme c'est un chat, il est imprévisible, et assez instable psychologiquement.

[b]Physique[/b] :
[i](5 lignes)[/i]

Comme tous les adolescents de son âge, il est mince et élancé, son corps étant taillé pour la course, sans parler de sa souplesse naturelle. Il mesure 1m69 et pèse 58 kg, autant dire que c'est un poids plume . . . Ses cheveux noirs soirs, courts, légers et fins, un véritable bonheur lorsqu'on les touche. Et ses yeux sont gris, froids et ne laissant paraitre aucuns sentiments internes. Il est vêté d'un pantalon, veste et cravate noirs, ainsi que d'une chemise blanche. Habillé comme un véritable Yakuza, sauf que dans son cas, ce serait plutôt le Yakuza des chats ! Il n'a pas de corpulence particulière, je dirais même qu'il n'est pas très différent physiquement des humains noramux. Dans sa forme semi féline, il a une queue et des oreilles noires, elles aussi toutes douces . . . Il devient alors très sensible au bruits et peut perdre les pédales juste à cause d'un bruit désagréable. Il est aussi très sensible aux changements de température, et peut tomber malade facilement s'il ne fait pas attention. Il est plutôt du genre à soigner sa tenue, et déteste porter des vêtements sales. Il est plutôt petit par rapport à son âge, mais sa force n'en est que plus remarquable. On ne dirait pas, mais ses sens sont constemment en alerte, et son corps réagit souvent avant que son cerveau ne commande quoique ce ce soit.

[b]Histoire[/b] :
[i](10 lignes minimum pour jouer un rang B => 15 lignes et un rang A => 20 lignes)[/i]

Depuis tout jeune, j'errais dans les rues d'une ville lointaine. Pas celle du pensionnat. Et je n'avais unquement pour compagnie des chats errants abandonnés par leurs maitres. Je détestais la ville, et les gens qui me dévisageaient. Malgré les quelques sourires compréhensifs de certaines personnes, personne ne voulait m'aider. Des mots, toujours des mots. Ils ne svaianet que parler. J'avais trouvé un endroit "sécurisé" qui se trouvait dans un terrain vague, une sorte de maison. Ma maison. Les jours de pluie, je m'y abritais, ou bien j'arpentais les rues bondées, longeant les murs. Je mangeais très peu, et ce jour là, j'étais trop fatigué pour répondre à une quelconque provocation. Un type m'avait bousculé, et j'avais fini la face contre terre, ou plutôt la face dans une flaque. Je n'avais plus la force de me relever . . . Pourtant, alors que je fermais les yeux progressivement, j'entedis une douce voix me demander :

[color=green]Et petit ! Tu vas bien ?[/color]

Je vis alors un homme, penché au desus de moi, un parapluie pleu en main. Il m'aida à me relever et m'emmena dans un endroit sec. Dans une voiture plus précisemment. Le gars qui était au volant, me dévisagea quelques secondes avant de lancer :

[color=olive]T'es sur qu'il est encore en état de marcher ? Parce qu'il m'a l'air bien amoché ce petit.[/color]

[color=green]Je sais. A croire que tous les élus ont vécu eut un début de vie chaotique.[/color]

L'homme qui m'avait abrité m'expliqua que j'étais l'élu. L'une des personnes choisies pour suivre une sorte de programme de perfectionnement qui consistait à développer nos capacités. Je n'y comprenais pas grand chose, mais il m'affirma que là où ils vivaient, il y avait d'autres enfants, comme moi. je n'avais nul part où aller, alors je décidais de les suivre. J'espérais pouvoir donner un sens à ma vie. Et c'est ce qui arriva. je ne me souvenais pas en détail mon arrivée au QG. En revanceh ce dont je me souvenais, c'était mon intégration à l'équipe nommée "Bigade Fantome". Rapidemment , je devins l'un des meneurs de cette équipe. D'ailleurs j'écrasais la plupart de mes camarades au combat, bien que je n'ai jamais réussis à en battre quelques uns. Ce dont je me souvenais le mieux, c'était l'arrivée d'Eris ans notre groupe. A l'époque, ses cheveux étaient plus longs, bien que son oeil droit était toujours caché. Elle n'était pas très bavarde au début, et on nous avait dit qu'elle aussi, en avait bavé. Dès que je l'ai vu, je l'ai détesté. Je ne pouvais pas croire qu'elle ait eut un passé plus douloureux que le mien. C'est ce qui m'a poussé à la défier dans un combat au sabre. Malgré les avertissements de mes camarades . . . Et je perdis. A la loyal, elle était trop forte, et je fus obligé de "l'aimer". J'étais soumis à elle. La détester pour son passé, et l'aimer car elle m'avait battu . . . Au fil du temps, j'ai appris à mieux la connaitre, et je finis par l'aimer en tant qu'amie et alliée. Nous avions faits beaucoup de missions ensemble, et nous avions même crée un groupe de rock pour faciliter nos dépalcements. j'étais à la batterie, et c'est à partir de ce moment que ma réputation de "lover" commença à se former. Mais toutes les bonnes choses ont une fin . . . Et l'équipe fut obligée de se dissoudre. Le programme n'avait plus rien à nous apprendre, et le QG allait lui même être détruit. Moi qui pensais, n'avoir nul part où aller, le directeur du programme me dit qu'il m'avait inscrit à un pensionnat particulier. Mystique Pensionnat. Il m'avait aussi annoncer, qu'Eris y était, elle aussi. Je crois que c'était pour cette raison que j'acceptais d'y aller. Au moins, je ne serais pas seul.

[b]Aime[/b] : Dormir, les objets doux et chauds, Eris, les oiseaux.

[b]Déteste[/b] : Eris, les bruits forts, l'agressivité, le poisson.

[font=Arial][size=24][color=white][img]http://illiweb.com/fa/Online.png[/img] [color=red]I[/color]RL[/color][/size][/font]


[color=white][font=Arial][b]Prénom[/b] :
[b]Présence sur le forum[/b] :
[b]Comment avez vous connue le forum ?[/b] :
[b]Des remarques sur le forum ?[/b] :
[b]Rang personnel :[/b]
[b]Le réglement a t-il été lut ?[/b]
[b]Le Code[/b] :
[/font][/color]
[/list][/justify]

Pour jouer ce personnage, vous être priez de m'envoyer par MP un rp test d'au moins 20 lignes ^-^

_________________
Les Squiby Eris's guardians
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hibari Kyoya
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avec Hibari, c'est la discipline ou... la morsure !!
» Tsuna's Relationship - Vongola Decimo
» Les méfaits de la boisson... [PV - Reisen - Kyôya]
» Hibari Kyôya • « Listing RP »
» L'Alpha et l'Omega [Conquête Pv Hibari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Préface :: Présentation en cours/validée/refusée :: Personnages Prés-Crées-
Sauter vers: