Un pensionnat ou a première vue tout semble normal,sauf qu'ici il n'y a pas que des humains...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suspicious [ PV Saaya ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Suspicious [ PV Saaya ]   Ven 6 Juil - 12:45

Une ombre. Non une personne. Une présence. Je crois que c'est encore autre chose. C'est différent et ça se déplace. Pendant que j'arpentais la foret, songeuse, je me concentrais sur cette présence qui me suivait comme un sale cabot. Même Erems ne me suivait pas comme ça. Un craquement. Celui de trop, et le dernier. Une Lame. Un cri. Un juron. La Chose tomba au sol. Ma Lame d'ombre qui l'avait transperçait retourna sur le sol, et revint vers moi. Un Vampire. Je reconnaissais ce stigmate sur ces mains. Un envoyé de Clyde. Surement pour me souhaiter la bienvenue . . . Lui alors avait de drôle de manière. Au lieu de se déplacer lui même, il avait fallut qu'il m'envoit ce menu fretin. Sale chose va ! Je regardais le vampire qui se tortillait de douleur. Mes yeux rouges le regardait. Je ne montrais aucuns signes physiques qui pourraient indiquer un quelconque malaise en moi. Tout simplement car je n'en avais pas. Ryuko m'avait donné une mission bien précise, et je compte bien la remplir. Au fur et à mesure que je le fixais droit dans les yeux, je sentais qu'il était oppressait par ce regard expressif. Ce fameux regard qui imposait aux autres le respect. Il cracha quelques gouttes de sang sur le sol. Un soupir, et puis plus rien. Son corps retourna à son état d'origine. La Poussière. A vouloir trop s'approcher des Ombres, on finit par se faire entièrement dévorer, d'où le triste destin de ce pauvre vampire. Il n'avait pas voulu suivre sa propre voie. Il avait préféré suivre celle déja tracée, et qui conduisait à la Mort, celle de Clyde. Bref !

Les cendres furent emportées par un courant d'air qui passait par là. Pourquoi étais-je venue ici déja ? Ah oui ! je m'en souviens. Erems ! Apposition du sceau sur le sol. Erems apparut dans une nuée de flammes blanches. Comme d'habitude, il se posa sur mon épaule et se frotta gentillement contre ma joue. Puis, je posais deux doigts sur son front et il s'envola. Je l'aimais beaucoup. lesPhénix Blancs sont éternels, ils renaissent de leurs cendres à chaques fois qu'ils sentent qu'on a besoin d'eux . . . Je n'avais pas besoin de parler, il savait ce que je ressentais. Cela faisait du bien de savoir qu'on est soutenu, de près ou de loin . . . Bon ! je n'avais plus qu'à attendre son retour. Après tout, cette foret était plutôt agréable. Idéale pour l'entrainement ! Je regardais les arbres. ils étaient si verts . . . ces mêmes arbres que je contemplais autrefois avec mes parents et mon frère . . . ce n'étaient plus que des souvenirs, mais bon. Ils étaient toujours là. Allez Djaden ! motive toi ! t'as pas fait tout ce chemin pour oublier ta mission ! Sur mon dos, il y avait un étuit noir. Caractéristique du violon. Je l'ouvris et sortis le précieux instrument. Puis, je me mis à jouer dans ce cadre presque idilique, Passion Santuary. j'avais appris le morceau par coeur, juste avant que je quitte la maison de Ryuko. Heureusement, j'avais laissé mes partitions au dortoir. Je ne voulais pas les abimer !
https://www.youtube.com/watch?v=-FTbMDLoJ4o&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
Saaya Aisaka
Hybride sadique et dangereuse
avatar

Messages : 398
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 20
Localisation : Devant un film de zombies '-'

MessageSujet: Re: Suspicious [ PV Saaya ]   Jeu 12 Juil - 16:05


    Comme d'habitude je n'étais pas aller en cours, ce n'étais pas nouveau que je sèche rarement mais cette fois je voulais réfléchir sur mon sujet, au passé et me lâcher un peu de la pression et de ce que je renfermais, il me fallait un endroit calme et ou je ne pouvais pas être déranger, donc la fôret. C'était un espace si calme et je ne risquais pas vraiment de croisé des personnes mise a part des chasseurs et peux être me prendre une balle dérivée en pleine gueule ? Mouais, t'façon c'était pas grave ça encore car j'men foutais de crever maintenant. Je n'avais pas vraiment de personnes qui tenait à moi... Mais laisser Izaya' qui était dans la merde, j'pouvais pas non plus j'avais promis de l'aider jusqu'à temps qui soit tranquille et assurée la protection de Mély aussi vu qu'elle est plus que vulnérable... Liée des amitiés avec des humains c'est pas une joie hein, surtout avec les cannibales qui traînent dans le pensionnat voilà quoi... J'étais assise sur la branche d'un arbre, une jambe pendant dans le vide. Et toi Cal ? En ce moment je me demande si tu va bien...T'es parti sans me prévenir mais s'il il t'étais arriver un truc, je pense que je m'en voudrais à mort...

    Je mis mes mains sur mon visage, en repensant à plusieurs trucs comme ça je pouvais voir à quel point je souffrais quand même... si y'avait pas Izaya' qu'aurait débarquer je me demande si je serais une fille totalement déprimée. Bah ouais c'était celui qui me faisait chier et avec qui je rigolais hyper bien, bref mon meilleur pote quoi. Mais bon, vivre au pensionnat pour moi ça ne reste tout de même pas une partie de plaisir étant donner que la plupart des gens veulent me buter, et j'avais faillis crever combien de fois là-haut a cause de baston ? Je soupirais retirant lentement les mains de mon visage...c'est à ce moment que j'entendis une mélodie douce : du violon. Putain mais pourquoi c'était pas de la basse hein ? Y'a aucun gugus capable d'en jouer au pensionnat ou quoi ? Merde a la fin. Ouais car mon groupe n'étais pas complet ce qui me faisais très très chier. Malgré ça, je dois avouer que la personne qui joue et douée. Hm...attendez... j'ai bien dit violon ? Putain j'espère que ce n'est pas Xaphan, on aller encore s'entre tuer sinon. Je commençais a me relever de la branche ou j'étais mais en quelques secondes tout ce qu'on pouvait entendre n'étais qu'un gros bruit sourd. Pourquoi ? Je m'étais raccrocher le lacet de ma chaussure et bien sur... ça m'avait fait perdre équilibre.

    «  Putain d'arbre de ta race, va te faire mettre.... T'va crever un jour...et c'est moi qui t'arracherais la gueule. »

    Oui je parlais aux arbres et... ? Quand je dis qu'il faut que je stop le sucre et les jeux vidéos hein, c'est pas pour rien. Je soupirais avant de remarquer que celle qui jouer n'était qu'à quelques mètres devant moi. Personnellement, j'aimais mieux le son de la guitare électrique et de la batterie. Pour moi le violon et le piano était des instrument bien trop calme, oui beaucoup trop. Je m'adossais à un arbre du temps que la fille termine son jeu. Mais je n'allais pas attendre tout simplement bah non, je sortis mon MP3 et me mit de la musique qui claquait : Crossoard d'Avenged Sevenfold. Ce groupe était ma drogue enfin même si j'écoutais de la musique je ne m'empêcher de me concentrer sur la fille. Magicienne, rang A . Voilà ce qu'elle était, au pire tend qu'elle ne me chercher pas la merde ou truc du genre je ne comptais pas lui faire de mal. Je commençais a me dépoussiérer un peu les fringues à cause de la chute de tout à l'heure.


[HRP : désolé de mon poste fin pourrit mais je manquais de temps, mon prochain poste sera mieux. Encore désolé >.>]

_________________


mes petits Squiby d'amour (:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sotc.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suspicious [ PV Saaya ]   Ven 13 Juil - 9:39

Un bruit sourd. Je me retournais, regardant par dessus mon épaule, sans pour autant arreter de jouer. Je détestais m'arreter en plein milieu d'un morceau aussi beau. Une fille aux cheveux noirs et aux yeux bleus était tombée d'un arbre, et se mettait à l'insulter. Normal, il m'arrivait de faire pareil. Elle sortit son ipod et se mit à écouter je ne sais quelle musique. j'étais à quelques mètres d'elle. Elle se mit à dépoussiérer ses vêtements. Elle n'était pas humaine, car une humaine se serrait éclater par terre. Hybride. Je sentais que son Ombre n'était pas celle d'une race pure, mais bien d'un mélange. Et alors ? il n'y avait pas de mal. Mais j'étaisnouvelle ici, et je ne voulais pas particulièremment me faire des amis. D'ailleurs je n'étais pas là pour ça. Une fois mon morceau terminé, je me dis qu'il vaudrait mieux pour moi de partir, mais je n'avais aucune envie de retourner au Pensionnat. Rester enfermée dans ma chambre comme une prisonnière, très peu moi. De plus, j'étai solo dans ma chambre, et je ne voulais pas déranger mes Phénixs pour rien. Je rangeais tranquilement mon violon dans son étuit. Prenant soin de ne pas casser mon archet. En parlant d'archet, je devrais aussi m'entrainer au tir à l'Arc. Je me demandais s'il y avait un club de tir au pensionnat. Nan mais franchement ! pourquoi est ce que Ryukom'avait envoyée solo ici ?! il savait pertinemment que je resterais solo pendant toute l'année ! Ma foie, il faisait comme il voulait, de toutes les manières, je ne comptais pas vraiment m'intégrer, il y avait trop de médiocrité ici. Etrangement, la fille aux cheveux noirs ne semblait pas faire partie de cette catégorie. Tant mieux.

. . .

Je pris mon étuit et le mis sur mon épaule. Où est ce que je pouvais aller ? A part trainer dans cette foret, je ne voyais pas vraiment ce que jepouvais faire. Je préférais de loin, les endroits isolés que les endroits trop fréquentés. D'autres craquements. Deux élèves du pensionnat passèrent entre les arbres. Lorsque l'un d'eux me vit, il lança à voix basse à sa camarade, mais suffisement fort pour que je puisse l'entendre :

Regarde, c'est l'Albinos.

Il parait qu'elle est toujours solo, et qu'elle attire les démons.

En plus t'as vu avec qui elle est ? Tu crois qu'elle va nous débarasser de l'Albinos ?

Un regard en direction de ces deux là. Il voulait tout dire " Fichez le camp". Ils s'enfuirent comme deux pauvres gamins. "L'Albinos". C'était le surnom dont on m'avait affublé, tout ça car j'avais les yeux rouges, écarlates. Cele ne faisait que quelques jours que j'étais arrivée au pensionnat, mais j'étais comme le loup noir, une Chose dont on ne voulait pas. Allez en Enfer. Et j'avais les moyens de vous y envoyer ! Tout ça parce que leur niveau scolaire était pourri, ils me rejettaient, et parce que j'étais toujours seule et que j'étais différente, je subissais ces railleries minables. Et bien juste pour les faire **** je resterais aupensionnat. Je retins un soupir d'exaspération. " Essaye de t'intégrer et de te faire des amis. Ce n'est pas bon de rester toute seule". T'es un marrant Ryuko ! Tu crois que c'est facile ? J'aimerais bien t'y voir. Même si je sai que tu t'en sortirais mieux que moi. les relations extérieures n'étaient pas mon fort, c'était Kallen qui était doué, pas moi. Une seconde. Je me retournais vers la fille aux cheveux noirs. Elle non plus n'avait pas l'air de vouloir m'adresser la parole. De toutes les façons, jusqu'ici, personne ne voulait me parler, alors pourquoi ça commencerait maintenant ? Je remis mon étuit sur mon épaule et regardais vers la montagne. il y avait une belle vue. Puis,je me mis à marcher, tranquilement vers la Fille aux yeux bleus, je passais à coté d'elle,s ans me retourner. Ma place n'était pas dans ce pensionnat. Et puis à bien y réfléchir, en ami, je n'avais eut que Clyde, et il a fallut qu'il me laisse tomber, tout ça car mon pouvoir des Ombres nous séparait. Zut ! La sonnerie de mon portable retentit. The Truth des Arashi . . . Je décrochais sans plus attendre. Et qulle surprise ! enfin, devrais-je dire, quelle nouvelle !

- Ma basse est enfin arrivée ! c'est pas trop tôt !

Je l'avais oubliée en partant de chez moi . . . Non, en fait, c'est Ruko qui m'a expédié illico presto au pensionnat. En plus, ils 'était planté, car c'est dans la ville qu'il m'avait envoyé. Heureusement Kallen avait eut la gentillesse de me la faire parvenir par la poste. Pour le bien de tous, il y avait intérêt qu'elle n'est rien sinon j'allais faire passer un mauvais quart d'heure aux livreurs.

Revenir en haut Aller en bas
Saaya Aisaka
Hybride sadique et dangereuse
avatar

Messages : 398
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 20
Localisation : Devant un film de zombies '-'

MessageSujet: Re: Suspicious [ PV Saaya ]   Lun 6 Aoû - 14:13

    La musique qu'elle jouait, du violon ouais un instrument merdique pour moi mais j'dois avouée qu'elle joue plutôt pas mal. Bien sur elle ne pourrait pas jouer autre chose ? Un truc plus dynamique ? Bah nan, s'trop demander au monde entier... Je finis par croiser les bras et augmente le volume de mon mp3 à l'aide de quelques étincelles, j'avais la flemme de l'augmentait moi même alors autant profiter de mon élément. La fille finit ensuite par ranger son violon, je restais toujours où j'étais tout en levant les yeux au ciel, il était légèrement grisé par les nuages et avec l'aura que je dégageai ça rendait l'atmosphère électrique. J'aimais avoir cette sensation, c'était comme lorsqu'un orage se préparer, je rabaisse le regard avec un léger sourire avant de regarder neutreument un connard et petite pétasse parler dans mon dos et celle de l'autre fille.

    Regarde, c'est l'Albinos.

    Il parait qu'elle est toujours solo, et qu'elle attire les démons.

    En plus t'as vu avec qui elle est ? Tu crois qu'elle va nous débarasser de l'Albinos ?

    L'albinos ? What the fuck ? Hm, p'têtre à cause de ses yeux d'une couleur rouge...Et ben qu'est ce qui dirait si y voyait Naomie avec ses yeux vairons. Mais... y devait connaître des choses à mon sujet ceux là et ça, j'aime pas. Toutes personnes connaissant des trucs a m'ont sujet sans me l'avoir demander, doit périr. Simple question de sécurité hein, déjà que Satan me courait au cul et que j'étais mal vu par le conseil des vampires alors pas besoin d'autre problème. Je me décolle de l'arbre doucement, tête baisser avec ma mèche de cheveux devant mes yeux donnant un effet d'ombre, rien qu'un sourire sadique sur mon visage. Un comportement tel un taré adopte en contacte de sang. Dés que la magicienne les regarda ils commencèrent à s'enfuir...Eux z'allez où mes cocos ? Croyez pas vous sauvez...La fille m'échangea un bref regard, elle devait être nouvelle, ouais bah pour le moment c'est pas l'plus important.

    Je tournais la tête vers les deux étudiants du pensionnat qui s'enfuyaient en courant, et activais mes vecteurs. Courez mes p'tits lapins, le chasseur va bientôt arriver... Même si j'ai pas de carabine ne vous en faîtes pas, j'ai d'autre moyen. Une branche avec un bout assez pointue se dirigea rapidement vers 'l'un des deux gens, lui transperçant le crâne avec une facilité totalement hors du commun. J'aime mes vecteurs, je les kiff, je lâchais un petit rire sadique et en même temps amuser, et tendis mon bras vers la copine de l'autre qui crier de peur. Mon sabre apparut dans ma main ainsi qu'une flamme bleue sur mon œil gauche. En quelques secondes je me retrouvais derrière la fille, j'étais rapide à l'origine grace à mon élément et mon croisement, mais lorsque j'utilise la Flamme de Satan, mes statistique s'augmente donc... Mais bon, la fille eu rapidement le lame de mon sabre planter en bras de la colonne vertébrale. Elle tomba lourdement au sol. Avoir une trop grande gueule ici, c'est pas le mieux à avoir. Je fis disparaître mon sabre avant de revenir à l'endroit où j'étais adossée sous le même arbre. Mon T-shit était légèrement tachés de sang, je soupire longuement... Avant que la flamme bleue Azuré disparaisse de sur mon œil.

    Ma basse est enfin arrivée ! c'est pas trop tôt !

    Une basse ? C'est elle la bassiste du club de musique dont on m'a informer ? Donc ...Djajen...Nan Djanden...Euh... Jh'ausse un sourcil en fixant le sol comme une fille totalement déconnecter du monde. Naaah ! Djaden, ouais voilà. J'relève la tête avec un léger sourire adresser à la magicienne. Bon ok je tue des gens et après je suis gentille, c'est mon style, je suis limite bipolaire. Je m'approche calmement de la fille.

    «  Hm... C'est donc toi la bassiste du groupe de musique... J'espère qu'ten joue aussi bien que du violon. »

    Nan c'était pas vraiment méchant ces paroles, c'était entre les deux donc neutre. J'passe ma main dans mes cheveux. Hm j'avais pas oublier un truc ? Ah si mon paquet de bonbons. Je tâte les poches de ma veste et de mon jeans mais rien. Seulement mon cran d'arrêt que je sors sur le coup et le garde entre mes mains. Putain je les oubliés, j'ai oubliée ma nourriture, l'une des choses qui compte le plus pour moi...je vais mourir... J'regarde de nouveau la fille, elle devait trouver mon comportement zarb mais c'était pas pour rien nan pour ces petites choses sacrées...les bonbecs.

    «  Fin Bref....J'suis la leadeuse du groupe de musique. Saaya Aisaka. »

    Ouais bon comme c''était pas une démone, lui dire mon identité c'était pas risquer. Ou pas. T'façon j'vois pas ce qu'elle pourrait connaître sur les Aisaka donc... J'men branle. J'recule un peu et baisse le volume de ma musique toujours à l'aide de mon élément.

_________________


mes petits Squiby d'amour (:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sotc.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suspicious [ PV Saaya ]   Lun 6 Aoû - 16:41

La fille aux yeux bleus disparut de mon champ de vision. Je ne daignais pas tourner la tête pour voir où elle allait. En quelques secondes, l'odeur du sang se répendit dans l'air. Je finis par me retourner, intriguée. naann, elle n'avait pas fait ça ! Et si elle l'avait fait. La seule chose que je vis en me retournant, ce fut les corps des deux sarcastiques par terre, morts. La fille aux yeux bleus retourna tranquilement à sa place initiale, c'est à dire contre son arbre. Son haut était parsemé de quelques taches de sang. Elle se dirigea vers moi, un petit sourire qui me fit froid dans le dos. Par précaution, je mis ma main sur la poche de ma jupe, sur mon rouleau de chatterton. Arme ultime, suprématie de l'empire du scotch. Mais à part ça, un truc très utile lors de combat. M'enfin . . . C'était normal de tuer des gens de sang froid et de devenir un bisounours à tête de cupcake Happyfeet ? Elle me lança sur un ton neutre :

« Hm... C'est donc toi la bassiste du groupe de musique... J'espère qu'ten joue aussi bien que du violon. »

Elle se passa la main dans ses cheveux, et commença à chercher je ne sais quoi dans ses poches. Je me détendis. Elle me rappellait Aki" face au gars aux cheveux blancs, lorsqu'il avait perdu ses couteaux de géants. Je ne sais pas vous, mais c'est possible d'oublier ou même de perdre deux couteaux de deux mètres de longs . . . Surtout que des fois, il les avait juste derrière lui. M'enfin. Je répondis d'un hochement de tête.

« Fin Bref....J'suis la leadeuse du groupe de musique. Saaya Aisaka. »

Elle recula un peu. Il y avait de l'électricité dans l'air. Comprenez que cette phrase était à double sens. Un orage n'allait pas tarder à s'abbatre sur nous, et en plus, je sentais que Saaya avait comme pouvoir, la maitrise de l'électricité. Je lui répondis d'une voix neutre :

Enchantée. Je suis Djaden Osrail. Mais tu peux m'appeler Jay.

Jay était une sorte de surnom ou de diminutif. Trouvé par mon petit frère adoré. Et tout de suite adopté par mon cousin Akira. Il disait que ça faisait plus cool et surtout que c'était beaucoup plus court. Je te remercie Aki", autant que je te prévienne je retiens ça contre toi. Je crois que de toute la famille, j'étais la seule à m'appeller comme ça. D'après Ryuko, c'était ma mère qui avait choisi ce prénom. Ma foi, moi je l'aimais bien. mais certaines personnes avaient du mal à le prononcer ou encore à s'en souvenir alors Jay était tout aussi bien. De toutes les façons, moi je m'en fichais. Je savais comment je m'appellais et qui j'étais alors aucuns problèmes. Non ? Saaya était donc la leader du groupe. Okay. C'était bon à savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suspicious [ PV Saaya ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suspicious [ PV Saaya ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» we can't build our dreams on suspicious minds (+) ft. paul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: R.P.G :: L'extérieur de la Ville :: La Forêt-
Sauter vers: