Un pensionnat ou a première vue tout semble normal,sauf qu'ici il n'y a pas que des humains...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 • Upsilon Equation, jeune amnésique lunatique •

Aller en bas 
AuteurMessage
Upsilon Equation

avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 17/08/2011
Localisation : Je suis partout et nul part :D

MessageSujet: • Upsilon Equation, jeune amnésique lunatique •   Dim 1 Avr - 17:52

Uspilon Equation, ou Inconnue
Inconnue de 18 ans, élève du Mystique Pensionnat


Nom :: Inconnu, mais elle se présente dans sa vraie forme comme Equation.
Prénom :: Upsilon *s'écrit Y*
Surnom :: Elle n'a pas de surnom, mais possède une identité d'emprunt, une à chaque forme humaine différente.
Âge :: 18 ans.
Sexe :: Inconnu, supposé féminine.
Orientation Sexuel :: Inconnue, supposé bisexuelle
Race :: Polymorphe
Classe de Noblesse :: A

Caractère

Upsilon n'est pas quelqu'un de méchant, qui aime faire du mal aux gens. Elle a passé ses quelques mois de "conscience" en adoptant un caractère qui lui venait naturellement, dans toutes ses formes. Une jeune fille possédant un caractère plutôt fort, détestant se faire marcher sur les pieds et se faire commander. Son naturel sympathique bien que quelque peu méfiant envers les inconnus font d'elle quelqu'un d'assez empathique. Elle est calme en toutes circonstances, la tête froide, et elle agit rapidement, avec précision et efficacité. Loyale à elle-même, à ses idées ainsi qu'à ses amis, elle tient promesse et n'abandonnerait jamais quelqu'un auquel elle est attachée. Elle a le sang chaud et s'énerve donc facilement, de grosses colères froides où sont regard vire au bleu glacé. Rancunière, elle se vengera si vous lui faite du tort, et comme on dit, œil pour œil, dent pour dent. Il se peut que, face à une personne qui compte pour elle et qui lui fait alors énormément de mal, elle puisse perdre le contrôle et utiliser ses pouvoirs afin de finir sa vie ou de tout détruire autour d'elle… Oui, cette jeune polymorphe est quelque peu suicidaire, vous l'aurez compris. Du fait de son amnésie quasi-totale, elle est très sensible sur tout ce qui touche son passé, et lorsqu'elle se rappelle de quelque chose, le plus souvent, elle peut avoir des migraines effroyables, et ainsi utiliser involontairement une dose plus ou moins grande d'énergie autour d'elle.


Description Physique

Comme vous l'aurez compris, Upsilon peut prendre plusieurs formes. Elle sait qu'elle est grade A chez les polymorphes, et elle peut donc prendre la forme de tout ce qu'elle veut, d'humains à animal en passant par objet inanimé ou animé. Nous n'allons donc pas nous attarder sur ses multiples formes, mais sur celle d'origine. Elle ressemble à une fille normalement constituée, traits fins, chevelure châtains souvent nouée en deux tresses, yeux qui changent de couleur comme un kaléidoscope, taille et corpulence normale pour quelqu'un de son âge. Naturellement rapide, avec son corps fin et élancé, elle préfère jouer sur la vitesse que sur la force, bien que, grâce à l'un de ses pouvoirs, elle puisse l'améliorer. Il peut aussi arriver que, selon la luminosité du lieu où elle se trouve, ses pupilles paraissent fines et verticales, comme ceux d'un chat ou d'un reptile. La racine de ses cheveux est châtain foncé et, plus on arrive aux pointes, plus ses mèches s'éclaircissent. Elle porte des vêtements simple, souvent sans style particulier, mais porte toujours un gant sur sa main gauche, ou est gravé un pentagramme qui, pour l'instant, est à moitié finit. Seules trois branches sont faites ainsi que le début du cercle. Upsilon possède un bâton, grand d'un peu plus de deux mètres, fait en matière inconnu. Il est seulement utilisable lorsque c'est Y qui le tient, sinon il disparait et revient là où il était avant, c'est-à-dire dans le pentacle de la jeune fille. Quoi de plus normal que de sortir un bâton de deux mètres semi-rétractible de sa main gauche, me diriez vous. En bref, en dehors de ses courantes métamorphoses, Upsilon est une fille d'apparence normale… Si vous voyez sa vraie forme, bien sûr.


Histoire

Elle papillonna des yeux, dans l'air frais du petit matin. Sa respiration hachurée qui formait un brouillard miniature, se calma peu à peu, et le temps que sa vue ne s'habitue à la luminosité, une tornade de sentiments -, peur, perplexité, confusion, douleur,- se mit à tourbillonner en elle. Il lui semblait très nettement que sa main était comme couverte d'acide corrosif. Une sensation de brûlure extrême, s'accentuant de seconde en seconde, tenaillait sa main gauche. Les pupilles entourées d'iris changeants sans cesse tel un kaléidoscope de la jeune fille cherchèrent dans un mouvement de panique un repère visuel. Lentement, dans la conscience de la polymorphe de dix-huit ans, une question vint s'imposer : où suis-je ?

Elle ne connaissait pas cet endroit. Un bruit blanc emplissait sa tête, puis, lentement, elle entendit. Des bruits de moteurs, tout d'abord, puis les sons réguliers des pas des passants pressés sur l'asphalte. Puis vinrent rapidement d'autres sons, plus tumultueux, qui indiquèrent à Upsilon qu'elle était dans une ville. Une très grande ville. Elle prit appui sur ses deux coudes, qui la faisaient aussi souffrir, et se releva à moitié. Elle observa d'un œil curieux ce qui l'entourait. La mémoire de la jeune fille identifia lentement ce qu'elle voyait. Les appareils à quatre roues qui faisaient un bruit énorme et qui sentaient mauvais s'appelaient des voitures. Elle se trouvait dans une ville, et les gens qui l'entouraient étaient des civiles. Mais alors qu'elle allait se relever pour de bon, une autre question vint frapper son esprit : "qui suis-je ?".

Elle savait que les êtres vivants à forme humaine possédaient un… prénom et un… nom. Quels étaient les siens ? Elle tourna la tête en direction d'une surface de verre, une vitre, d'une grande pièce… un magasin. Les noms de ce qui l'entourait affluaient dans son cerveau, faisant revenir une partie linguistique de sa mémoire. Elle vit son reflet dans la vitre. Elle fut étonnée par l'état de son corps. Des écorchures, ça et là, parsemaient son visage, ses bras, ainsi que ses jambes, à moitié exposées. Les gens dans la rue ne faisaient pas ou peu attention à elle, certains étant trop absorbés par leurs appareils technologiques avancés, d'autres étant trop stressés pour baisser les yeux de leur montre. Un sentiment de panique vint renforcer la tornade émotionnelle dans la jeune polymorphe quand elle comprit qu'elle ne savait ni qui elle était, ni où elle était, ni pourquoi elle y était, ni, d'ailleurs, comment elle était arrivée ici. Et ce fut quand elle posa son regard sur sa main, toujours raide, comme paralysée, et douloureuse, qu'une partie d'elle lui revint en mémoire.

Elle était une polymorphe, une personne qui n'était pas humaine, mais qui avait la même forme, et qui pouvait en changer indéfiniment. Elle possédait des pouvoirs afin de pouvoir se défendre, afin de défendre les autres, et aussi à… tuer. Elle n'aime pas ce mot. La mort, elle connaissait, elle ne sait pas d'où, mais elle n'aimait pas. Elle vivait pour mourir. Elle mourait pour avoir vécu. Tel était ses pensées en cet instant. Rapidement lui vinrent en mémoire des noms d'autres races non-humaines : vampires, loups-garous, démons, ainsi que bien d'autres. Elle était dans un monde emplie de danger. Le danger était quelque chose qu'elle sentait. Tel une ligne bleue, le danger menait à une source. La jeune fille dans la rue se releva enfin et, prise tout d'abord de nausées horribles, elle s'appuya sur la paroi de verre, la vitre, du magasin.

Elle voyait très nettement la ligne bleue qui partait de sa main droite et qui allait droit devant, traversant parfois des passants. Des humains. Tous. Elle voyait aussi la configuration du cerveau des gens et, sans vraiment savoir comment, elle déduisit qu'ils étaient tous humains. Elle reporta néanmoins rapidement son attention sur la ligne. C'était là où elle devait aller, sa… destination. Elle marcha donc, cahin-caha, en suivant, toujours et toujours, cette ligne, fine et bleutée. Elle passa dans plusieurs villes comme celle où elle avait reprise conscience, et elle se fit peu à peu une identité, une véritable, qui s'attachait à son apparence d'origine. Elle se nomma Upsilon Equation. Elle avait aussi donné des noms à toutes ses formes, humaines ou non. Mais sa mémoire, comme une porte bloquée qui refusait de s'ouvrir, ne voulait pas transmettre les informations sur le passé, flou, de la jeune fille.

Un père et une mère ? Des visages flous, voilà tous ce qu'elle avait. Le seul but d'Upsilon était donc de suivre la ligne. Et, lorsqu'elle arriva au bout du fil bleu, de la ligne, elle découvrit un pensionnat. Les humains n'étaient pas les uniques pensionnaires, elle le remarqua tout de suite. Elle comprit alors qu'elle devait s'y inscrire, même si c'était le danger. Et c'est ce qu'elle fit. Elle participa aux cours, se rendit invisible pour espionner certains élèves non-humains et savoir ce qu'il se passait dans le pensionnat, mais ne se montra jamais sous sa vraie forme. Serez-vous qui se cache derrière l'apparence d'une jeune fille rousse, brune, blonde ou encore auburn, au caractère bien mystérieux et lunatique et au passé plus flou que de l'eau de chaux ? Bonne chance.


Pouvoirs

° Absorption : Upsilon créé un "passage à vide", une sorte de trou noir plus ou moins grand, qui absorbe tout, matériel comme immatériel, ténèbres comme lumières. Elle peut aussi fusionner ce pouvoir avec son bâton, qui, lorsqu'il passe sur une surface, n'importe laquelle, enlève tout ce qu'il touche. Les êtres vivant ne sont pas épargnés, mais c'est sans douleur. Le passage à vide peut se mouvoir sous la volonté d'Upsilon. °

° Pentacle : La marque en constante évolution sur la main gauche de la jeune fille lui permet de faire beaucoup de trucs. Elle n'a découvert qu'à ce jour trois des capacités qu'offre le pentacle, et même si elles sont totalement hors contrôle pour la jeune polymorphe, elle utilise en permanence la lévitation et l'invisibilité. Au contraire, elle essaye le moins possible d'utiliser la troisième des capacités, la nécromancie, le fait de contrôler et ressusciter les morts. °

° Sensokinésie : Contrôle des sens et des capacités physiques *force, vitesse, …*, qu'ils soient à autrui ou à elle-même. Elle peut ainsi les rendre plus affutés ou les diminuer jusqu'à ce que la personne ne sente plus rien. Elle ne le sait pas, mais ce pouvoir est en fait celui de contrôler tout le système nerveux d'un être vivant. °

° Attention : Cette capacité assez passive lui permet, ou au moyen d'une vision d'une ligne bleutée, de savoir où se trouve le danger qu'elle doit affronter (Cela ne marche pas en combat, pas contre des personnes, du moins, car la ligne mène à un lieu), ou au moyen d'une couleur et d'une configuration propre à chaque espèce qui peuple le monde, de savoir qui est quoi, à quelle race appartient telle personne. °

Les Goûts

J'aime :: La musique, se métamorphoser, peu d'autres choses.
Je n'aime pas :: Quelques choses, mais encore faut-il qu'elle se souvienne du nom... Elle possède une certaine apiphobie *peur des abeilles et de toute la famille*, et elle a aussi peur des hauteurs, étant assez sensible au vertige dans ses autres formes humaines.




Derrière l'écran, la geek
Puff / Prénom :: Sagui, plus connue ici sous les pseudo de Konata, Kora, Kimi, et tout les perso que j'avais fait... *à savoir plus que la plupart des membres de ce forum*
Présence sur le forum :: Je sais pas, comme d'hab', mais j'essaierais d'être plus présente qu'avant, compte tenu que je veux corriger les n'rp *^*
Des remarques sur le forum ? :: Euh... Parfait, avec une ambiance sur la cb très bonne si je ne parle pas pour foutre des blancs, certains membres sont quelque peu énervants, le design est magnifique, les idées de l'histoire entraînantes, un staff actif *'fin en partie* et sympa. Seul point négatif qu'il faudrait que je corrige : les fautes dans les rp et dans les fiches de présentations :O
Rang personnel :: Je le communiquerais directement à un staffieux, une fois que j'aurais trouvé...
Le règlement a t-il été lut ? :: Nan :O
Comment as-tu connu le forum :: Oh je sais pas :O
Code du règlement :: Validé par Y



Dernière édition par Upsilon Equation le Sam 7 Avr - 10:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saaya Aisaka
Hybride sadique et dangereuse
avatar

Messages : 398
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 20
Localisation : Devant un film de zombies '-'

MessageSujet: Re: • Upsilon Equation, jeune amnésique lunatique •   Lun 2 Avr - 6:53

Pour moi tout est bon je valide .w.

_________________


mes petits Squiby d'amour (:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sotc.forumactif.org/
Upsilon Equation

avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 17/08/2011
Localisation : Je suis partout et nul part :D

MessageSujet: Re: • Upsilon Equation, jeune amnésique lunatique •   Lun 2 Avr - 16:35

Merki, j'ai fait rapidement pour une fois, et pourtant j'étais pas inspirée '_' Saaya, ça te dérangerais de m'enlever mon ancien rang s'il te plaît ? *j'ai toujours pas d'idée pour le prochain mais bon...*

_________________


° Fiche de pouvoirs d'Upsi' °
° Fiche de présentation °
Proverbe du Mois:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: • Upsilon Equation, jeune amnésique lunatique •   

Revenir en haut Aller en bas
 
• Upsilon Equation, jeune amnésique lunatique •
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hanako Hyûga, amnésique adoptée [chuunin-juunin]
» Gwendael, elfe amnésique.
» (m) david gandy # un mari amnésique
» Jack Frost l'amnésique [terminée]
» S.O.S Amnésique ~ Labo du Docteur Hoheinheim [Pv Mikami]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Préface :: Présentation en cours/validée/refusée :: Présentations Validées-
Sauter vers: